4 livres pour tout savoir sur le saké

Vous souhaitez en apprendre davantage sur le saké, ou peut-être offrir les clefs pour le comprendre à un proche qui débute ? Nous passons aujourd’hui en revue quatre ouvrages aussi pertinents que passionnants. Chacun dans son style, ils éclairent un peu plus sur cette boisson. Tous regorgent d’informations précises et claires permettant d’accéder à une compréhension approfondie du sujet. A vous de choisir par lequel vous souhaitez commencer !


Une femme assise lisant un livre sur le saké japonais

"Le saké de A à Z", par Yoko Yamamoto
"Le saké de A à Z" est écrit comme une histoire, celle de Maiko, une novice en saké qui échange avec Junko, une spécialiste de cette boisson depuis 25 ans. Le lecteur est invité à un voyage initiatique unique et passionnant se déroulant en plusieurs épisodes dans lesquels l'auteure partage sa passion pour cette tradition millénaire. Les choses sont présentées de façon très originale puisque la question de la dégustation et du choix d’un saké se pose dès les premières pages. Les informations techniques très complètes sont ensuite déroulées tout au long du livre. Yoko Yamamoto emploie un langage clair et simple s’appuyant sur d’originales illustrations pour apporter les précisions nécessaires, le tout dans une mise en page aéré.

Livre "le saké de A à Z" de Yoko Yamamoto
"Le Saké de A à Z" par Yoko Yamamoto. 200 pages - 18€ - Editions IMHO

A propos de l’auteure : Yoko Yamamoto, originaire de Sakaiminato, la ville associée aux yôkai (créatures surnaturelles) de Kitarô, est une spécialiste en cuisine japonaise et une journaliste culinaire. Elle occupe le poste de rédactrice en chef dans un magazine qui explore les domaines de la cuisine végétarienne, macrobiotique, à base de céréales complètes, de fermentation traditionnelle et d'alcool de riz. Elle est passionnée par la promotion de la nourriture locale et elle anime des séminaires à travers tout le Japon, notamment sur le Junmaishu, ainsi que sur l'alimentation et le saké.

"111 sakés à ne pas manquer", par Chloé Cazaux Grandpierre 
Sorti le 7 novembre 2023 chez Emons, cet ouvrage représente une aubaine pour tout amateur de saké désireux d'explorer cet univers en profondeur, permettant ainsi de discerner les meilleurs sakés, qu'ils soient célèbres ou méconnus. Le photographe Patrick Herreyre a participé à ce projet en capturant en image chacune des 111 bouteilles, les mettant en scène de manière originale. Le concept du livre est clair : chaque saké est présenté sur une page avec des détails sur la brasserie, la méthode de fabrication, et parfois même sur le design de la bouteille. Un voyage passionnant qui mêle expertise et invitation à explorer l'univers riche et diversifié du saké.

livre "111 sakés à ne pas manquer" par Chloé Cazeaux Grandpierre
"111 sakés à ne pas manquer", par Chloé Cazaux Grandpierre. 230 pages - 18€ - Editions emons:

A propos de l'auteure : Chloé Cazaux Grandpierre, une personnalité multifacette, exerce en tant que Cheffe d'entreprises, journaliste, chroniqueuse radio, blogueuse, sommelière et éducatrice en saké. Elle a récemment rédigé ce guide de dégustation qui va bien au-delà des simples recommandations de sakés. Dans cet ouvrage, elle partage avec les lecteurs des anecdotes historiques de certaines entreprises liées à cette boisson emblématique.

"Nihonshu, le Saké Japonais", par Gautier Roussille
Fruit de cinq années de recherches, cet ouvrage rédigé par Gautier Roussille lève méthodiquement le voile sur la transformation du riz en saké. C’est certainement le livre le plus complet disponible à l’heure actuelle en la matière (version en langue anglaise également disponible). Véritable bible du saké il plonge le lecteur dans le monde des kura et livre une foule de détails techniques indispensables à une connaissance approfondie du saké. 
Ce livre a pour but de s'adresser à un large public, du profane à l’œnologue. Une approche rigoureuse et accessible enrichie par ses propres expériences au cœur des sakaguras au Japon. Quatre grands thèmes sont traités : les matières premières, la fermentation, l’affinage et la dégustation.

livre "Nihonshu, le saké japonais" par Gautier Roussille
"Nihonshu, le Saké Japonais", par Gautier Roussille. 262 pages - 20€

A propos de l’auteur : Ingénieur Agronome, Œnologue et diplômé d’HEC Paris, Gautier Roussille travaille et vit en Bourgogne. Passionné par les vins et spiritueux, leur histoire et leurs modes de production, il a découvert le saké lors de son premier voyage au Japon en 2006. Il y est depuis retourné de nombreuses fois, notamment en 2012 pour travailler une saison au sein de la sakagura Sohomare (Tochigi, Japon). Il juge chaque année pour la catégorie saké du concours IWC (International Wine Challenge).

"Le Saké, une exception japonaise", par Nicolas Baumert
L’ouvrage de Nicolas Baumert nous transporte dans un voyage fascinant à travers les secrets bien gardés du saké. Il dévoile l’art subtil et méticuleux de la production avant d’entrer, au fil des pages, dans l'histoire du saké et son rôle dans la culture japonaise. C’est un aperçu unique de la vie quotidienne au Japon qui nous est donné d’observer à travers le prisme du saké. Les histoires des maîtres brasseurs dévoués, les cérémonies de dégustation, les fêtes animées, le saké comme fil conducteur de la vie et de l’âme japonaise. 

Livre "Le saké, une exception japonaise" par Nicolas Baumert
"Le Saké, une exception japonaise", par Nicolas Baumert. 289 pages - 20€ - Editions Presses Universitaires de Rennes.

A propos de l’auteur : Nicolas Baumert est agrégé et docteur en géographie, spécialiste du Japon. Il a obtenu en 2011, le prix Shibusawa-Claudel pour sa thèse « Le saké, géographie historique et culturelle d’une exception japonaise » dont est issu cet ouvrage.

Au terme de cette exploration littéraire, il devient évident que le saké transcende le simple statut de boisson pour devenir une fenêtre ouverte sur la culture, l'histoire, et finalement l’âme du Japon. Chaque auteur contribue à enrichir notre compréhension offrant une immersion envoûtante dans l'univers complexe du saké. A vous de choisir sous quel angle l’aborder !